Photo de Madame Ginette Lucy

Ginette Lucy

Née STEFANI
Décédée le 21 novembre 2021 à l'âge de 89 ans
Photo de Madame Ginette Lucy
Ginette Lucy
Née STEFANI
Décédée le 21 novembre 2021 à l'âge de 89 ans

Cérémonie religieuse

location_on
Église Saint Pierre
16 Rue Montante
89200 Blannay
jeudi 25 novembre 2021 à 14h30
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Ginette Lucy survenu dimanche 21 novembre 2021 à Sevran.

Cet espace privé est destiné à recueillir vos condoléances ou le souvenir d’un moment passé.

Merci pour vos pensées.

map

Déroulé des obsèques

Rendez hommage à Mme LUCY

Plantez un arbre du souvenir

Arbre du sourvenir
volunteer_activismUn hommage durable et symbolique
publicPréservation de l’environnement
Locale, drapeau de la France Planté en France dans le respect de l’écosystème local

Faites livrer des fleurs à la famille de Mme LUCY

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison à l’adresse de votre choix
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

7 hommages ont été rendus

  • Lise MADELAINE
    Il y a 2 ans

    Je me suis toujours dit que j'avais trois Mamies : deux Mamies de sang et une Mamie de cœur. Toi, tu étais ma Mamie de cœur. Tu nous a gardées ma sœur et moi, alors que tu commençais à être âgée, que nous étions très jeunes et que plusieurs enfants étaient passés avant nous. J'ai tellement de souvenirs de cette période. Ce dont je me souviens, c'est que tu as toujours été bienveillante, et pourtant, qu'est ce que j'étais difficile enfant m'a-t-on dit. Je me souviens du gant de toilette d'eau froide pour me calmer, et du petit crocodile en réconfort. Je me souviens de la routine du mercredi après-midi. On regardait beaucoup la télé avec toi, et c'était la joie pour nous, parce-qu'on la regardait rarement chez nous. Il y avait les informations, puis les feux de l'amour, et dans l'après-midi, les programmes télé jeunesse: les jumelles s'en mêlent, Sept à la maison, les Razmokets, Titeuf... A l'heure du goûter, tu te levais et nous préparais le goûter, de la baguette, du beurre et des carreaux de chocolat. Puis venait l'heure de C'est pas sorcier, et Question pour un champion. Ces après-midis défilaient dans ton petit cocon, avec toi à nos côtés qui tricotais inlassablement. Dans le décor de ta maison qui n'a jamais changé, je me rappelle de ton pardessus de canapé avec plein de couleurs, de la chaise en bois à côté, de l'horloge qui sonnait toutes les heures, de l'odeur humide et chaude qui se dégageait de ta cave. Après la télé, il se faisait tard et régulièrement notre père venait nous chercher en retard. On regardait à travers la fenêtre et attendions impatiemment la sonnerie. Il y avait aussi des mercredis ou des soirs de fête. Tu faisais des crêpes à la fleur d'oranger, une véritable madeleine de Proust dont je n'ai jamais retrouvé le goût ni l'odeur. Et parfois, tu nous emmenais au parc du Sausset avec Antoine et Audrey, les jeux étaient tellement grands qu'on se serait crus dans un monde d'enfant. Un Noël, tu m'avais offert un petit poney merveilleux qui avait un aimant sur le nez pour attirer des petits oiseaux aimantés. J'avais trouvé cela merveilleux. Quand je suis arrivée au collège, tu as continué à garder ma sœur, et moi je venais te rendre visite de temps en temps, puis rarement mais sûrement. Je te savais fidèle au poste, derrière le rideau qui se levait dès que je sonnais. Je te retrouvais inchangée, avec tes lunettes, ton joli petit menton, tes anneaux en or qui étiraient tes oreilles sous leur poids. C'était toujours un plaisir, tu me demandais des nouvelles, et en retour tu me racontais avec enthousiasme les nouvelles de ta famille. Tu étais fière de tous tes petits enfants. Au début les photos étaient accrochées au frigo, par la suite tu me montrais ton journal auquel tu tenais beaucoup. La première année, tu t'inquietais que ça prenne fin, car c'était un cadeau de Noël d'un an. Heureusement, l'aventure a pu perdurer au fil du temps. Il y a quelques années, tu m'as appris à tricoter. Enfin, appris est un bien grand mot, car je n'ai cessé de venir te voir pour que tu corriges mes erreurs. Je passais du temps avec toi pour finir mon projet : une écharpe pour le Nöel de ma sœur. Et récemment, c'est avec mon fils que je t'ai rendu visite, et je l'ai allaité sur ce même fauteuil en bois que j'avais toujours connu. La dernière fois, tu lui as offert un pull beige que tu avais tricoté, et ça m'a beaucoup touché, d'avoir un tricot de ta part, après toutes ces années à t'avoir vu trictoter, tricoter, tricoter. La semaine dernière, Noé portait ton pull. Je penserai à toi à chaque fois qu'il le portera cet hiver. Mais au-delà de ça, tu as laissé un souvenir bien plus profond, et une part de toi vivra toujours en moi, au moins à chaque fois que je ferai des crêpes, ou quand mon fils commencera à chasser les escargots, ou quand je verrai des belles roses rouges, comme celle que tu as chez toi, encore aujourd'hui à l'heure où j'écris ces lignes, en plein mois de novembre. Toutes mes pensées se tournent vers ta famille, et en particulier vers Audrey, Antoine, Catherine et Serge que j'ai davantage connus et avec qui tu vivais au quotidien. Votre relation était tellement belle. Je leur souhaite beaucoup de courage pour affronter ton absence et le vide que tu laisses, malgré toute la force que tu as certainement pu leur transmettre. Repose en paix Mamie Lucy. Et merci tellement.

    Souvenir de Madame Ginette Lucy par Lise MADELAINE
    0 personne(s) aime cet hommage
  • Nouria Benazza
    Il y a 2 ans

    Mes pensées vous accompagnent dans cette triste épreuve. Toutes mes sincères condoléances, Nouria

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Martine ANTUNES
    Il y a 2 ans

    Nous sommes de tout cœur avec vous dans ce moment douloureux et de chagrin ; Sincères condoléances amicales ; Martine Lindo Christiane.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Michel Huard
    Il y a 2 ans

    Nous vous présentons nos sincères condoléances en ce moment douloureux Vos voisins Françoise et Michel

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Gounet yvon
    Il y a 2 ans

    Nos sincères condoléances à toute votre famille Et de tout cœur avec vous pour ces moments difficiles

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Monteillet
    Il y a 2 ans

    Très touchés par la peine qui vous affecte, nous vous présentons toutes nos sincères condoléances et vous souhaitons bon courage à vous et votre famille dans ces moments difficiles . Annie , Jean-Claude et Franck

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Elodie & Sabri
    Il y a 2 ans

    Toutes nos condoléances, nous pensons fort à vous durant cette terrible épreuve de la vie.. Une nouvelle étoile brillera dans le ciel ️️ On vous embrasse fort Elodie & Sabri & Nolan & Tahia

    0 personne(s) aime cet hommage
send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs